MLPS 2.png

Volontariat international en administration

Présentation

Le VIA permet :

  • Travailler à l’étranger pour des services de l’Etat français : dans les consulats, les ambassades, les services et les missions économiques français à l’étranger ou encore dans les services de coopération et d’action culturelle.

  • Les missions proposées sont :

    • Chargés de missions culturelle, pédagogique, éducative, universitaire, audiovisuelle

    • Chargés de veille scientifique

    • Chargés de coopération technique, coopération décentralisée, gouvernance auprès d'Etats étrangers

    • Informaticiens, attachés de presse, rédacteurs, intendants, cuisiniers, chargés du suivi immobilier en Ambassade

    • Chercheurs (auprès d'universités étrangères, d'organismes internationaux, de centres de recherche...)

Site web VIA

Besoin de renseignements ?

Catherine Guilleray : doc@ml-salon.fr

Public et condition d'admission

Public :

  • 18 à 28 ans diplômés en : Droit, FLE, IEP, aide au développement, relations internationales, gestion de projets, sciences humaines, écoles d'ingénieurs, écoles de journalisme, informatique, génie/urbanisme, scientifiques,

  • Ressortissant des États membres de l’Union européenne,

  • Avoir un casier judiciaire vierge,

  • Accepter les obligations de discrétion, de convenance et de réserve liées à la nature diplomatique de la mission.

Déroulement du séjour

  • Durée : 6 à 12 mois et peut être renouvelée 1 fois dans la limite de 24 mois au total. Le renouvellement doit être demandé à l'organisme gestionnaire 1 à 3 mois avant la fin de la mission.

  • Aucune candidature spontanée ne doit être adressée directement aux ambassades.

  • Les candidats doivent attendre qu'une offre apparaisse sur le site du CIVI pour y postuler et envoyer CV et lettre de motivation à l'adresse électronique du contact qui apparaît sur l’annonce. 

  • Les personnels relevant du MAEDI sont recrutés et gérés par la sous-direction des personnels culturels et de coopération de la Direction des Ressources Humaines. 

Coût et prise en charge

  • Indemnité mensuelle fixe d'un montant de 723,99 € et une indemnité supplémentaire mensuelle qui dépend du pays concerné (par exemple : 871.15€ pour la Slovénie).

  • Exonérée de charges sociales et non imposable

  • Ouvre des droits à la retraite mais pas au chômage

Procédure : CV et LM en réponse à une offre sur le site